agilitéméthodologie agencerelation client

Le Plus Petit Résultat Exploitable

Assurer l’harmonie entre les attentes du clients et la production du livrable n’est pas qu’une affaire de préparation. C’est aussi une co-création qui repose sur des phases successives qui ajustent et corrigent le projet. Un de nos outils méthodologiques est le PPRE.

Le Plus Petit Résultat ExploitableDes besoins qui évoluent

Dès le lancement du projet, de nouvelles questions jaillissent et modifient celui ci. L’évolution est un cheminement naturel du projet, qui nécessite une méthodologie adaptée.

Petit, mais costaud

Viser le plus petit résultat possible peut sembler paradoxal et dénué d’ambition : c’est pourtant dans la simplicité que s’exprime pleinement la communication. Il s’agit surtout de la première pierre du projet : un premier objet de consensus.

Le socle du projet

Le premier résultat est en fait la première itération du projet, son socle qui va permettre d’orienter la suite des efforts : faut il maintenir ce cap ? ce premier résultat modifie t il notre vision ? fait il dès à présent varier le projet initial ?

Le temps, c’est de l’argent

Qu’il s’agisse du nôtre ou de celui de notre client, l’argent est de toute façon une ressource rare. En produisant un premier résultat exploitable, on économise un temps précieux : il ne sera pas utile de revenir sur cette phase.

Libérer les énergies

Un premier résultat exploitable permet souvent de débloquer une situation opérationnelle. Le PPRE doit pouvoir s’inscrire dans son usage final le plus tôt possible : une home page de site mise en ligne avant la finalisation du site, une carte de visite imprimée avant la finalisation de la charte graphique, une fonction de base d’une application avant la finalisation de l’ensemble de ses fonctions etc

Bref, le PPRE, c’est la souplesse et l’ajustement permanent d’un projet à sa finalité. L’agilité n’est jamais loin.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *